Sélectionner une page

WordPress est si aussi personnalisable que ses possibilités de paramétrages sont vastes afin d’en tirer le meilleur.

Pour éviter de vous perdre dans cette jungle de conseils, je vous ai listé 8 astuces que tous les blogueurs devraient connaître.

Permanliens

Je ne vais pas faire ici un guide sur les permanliens dans WordPress, juste essayer de vous faire comprendre leur importance.

C’est l’un des premiers paramètres que vous devriez changer une fois votre blog installé. Allez dans Réglages -> Permanliens.

Vous devriez vous retrouver avec ceci à l’écran. Notez le choix qui a été fait sur l’image ci-dessus (nom de domaine + titre de l’article).

Ce soit est fait afin d’optimiser le référencement du site, que les mots clés apparaissent dans l’url et nom quelque chose du genre ?p=123, ni 2020/03/24/titre-article.

Aussi notez que si vous faites ceci après que certaines pages aient été indexées, vous risquez de créer des erreurs 404 (page non trouvée), d’où l’importance d’effectuer ce choix une fois votre blog installé.

Si votre site internet est déjà en ligne, utilisez un plugin comme Auto Redirect 404 in 301 for Trashed Posts afin de faire des redirections 404 vers  des redirections 301.

 

Choisir un bon thème qui ne ralentisse pas votre site

Certes le choix d’un thème repose un design qui et des fonctionnalités qui nous plaisent ; mais il ne devrait pas être uniquement question de cela.

En effet d’autres critères cruciaux devraient être pris en considération : La vitesse de chargement, la sécurité, la fréquence des mises à jour, la qualité et la pertinence des éventuels plugins recommandés, l’adaptabilité aux différents écrans (responsive).

Vérifier les avis sur plusieurs sites afin de faire votre choix, informez-vous sur la fréquence des dernières mises à jour… Cela vous évitera de mauvaises surprises ultérieures qui pourraient pénaliser l’expérience utilisateur donc votre référencement naturel.

 

Tester vitesse de chargement de votre site

La vitesse de chargement de votre site (surtout sur mobile) est un des plus importants critères du nouvel algorithme de Google. Le négliger pourrait lourdement pénaliser le référencement naturel de votre site web.

Utilisez Google Page Speed Insights pour mesurer la vitesse de chargement de votre site. Les éventuelles erreurs seront listées et des améliorations vous seront préconisées

Épurez votre Sidebar

Nous allons faire court dans ce paragraphe, fort de tout ce qui a été dit précédemment.

Comme vous l’avez surement compris, une sidebar surchargée en widgets peut pénaliser le chargement de votre site. Soyez sobre !

Optimiser les images

Toujours afin d’optimiser la vitesse de chargement de votre site WordPress, l’optimisation des images est un point à ne pas négliger. Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Avant de les envoyer sur votre blog

En utilisant un logiciel de retouche d’images en diminuant. Diminuez la taille (longueur et largeur de l’image) ainsi que sa qualité. Essayer d’avoir des images pesant au grand maximum 150Ko, idéalement moins de 100Ko.

Si vous n’avez pas un tel logiciel installé sur votre ordinateur, il existe des outils en ligne tel que https://imagecompressor.com/fr/ qui fait très bien le travail.

Après les avoir envoyées

Autre option, utilisez un plugin qui compressera directement vos images une fois envoyées sur votre blog (imagify par exemple).

 

Optimiser pour les mobiles

Près de ¾ des visites de sites web s’effectue sur mobile. L’expérience utilisateur se doit donc d’être optimale, sinon Google vous punira.

Obsolète est le temps où il fallait développer plusieurs sites, en fonction des écrans des visiteurs. Avé le responsive design !

Ainsi cela nous ramène au critère choix du thème. La plupart des thèmes actuels sont responsive design… Parfois uniquement sur le papier.

Afin de vous épargner de mauvaises surprises, explorer et testez les démos.

Sinon il existe aussi le format AMP : Accelerated Mobile Page.

Nous n’allons pas non plus faire ici un article sur le format AMP, sachez que ce format encore peu connu existe et que des extensions existent déjà pour WordPress tel qu’AMP for WP